L'assistant vocal d'Amazon "Alexa" pourrait bientôt reproduire la voix d'un proche décédé

L’assistant vocal d’Amazon “Alexa” pourrait bientôt reproduire la voix d’un proche décédé

l’essentiel
Le géant du commerce en ligne Amazon vient d’annoncer qu’une nouvelle fonctionnalité est en développement sur leur assistant vocal Alexa. Cette dernière pourrait être en capacité de reproduire la voix d’une personne décédée. On vous explique.

Ce n’est pas le scénario d’un film de science-fiction mais bel et bien la nouvelle fonctionnalité qui pourrait être ajoutée à l’assistant vocal d’Amazon : “Alexa”. Il suffirait que l’appareil dispose de moins d’une minute d’enregistrement audio pour réussir à imiter la voix qu’il a enregistrée. Vous l’avez compris, cela marche aussi si cet enregistrement provient d’une personne décédée.

A lire aussi :
Technologie : l’enceinte connectée Alexa, conçue par Amazon, lance un défi extrêmement dangereux à une fillette

Une démonstration a été effectuée lors d’une conférence à Las Vegas mercredi dernier. “Alexa, grand-mère peut-elle finir de me lire le Magicien d’Oz ?”, a ainsi interrogé un enfant à la machine. Cette dernière a accepté la demande d’une voix robotique, puis a immédiatement transité vers ce qui s’apparentait à la voix de la grand-mère de l’enfant, rapporte un article de CNBC.

Contact avec l’au-delà

La fonctionnalité n’a pas encore été intégrée dans l’assistant vocal, elle reste encore en développement et Amazon n’a pas non plus annoncé la date de sortie. Reste que le concept fascine autant qu’il divise, certains mentionnent la chose malsaine ou effrayante, tandis que d’autres sont simplement stupéfaits. Rohit Prasad, vice-président senior et scientifique en chef de l’équipe Alexa, a de son côté précisé que l’objectif est de conserver le souvenir : “Nous sommes si nombreux à avoir perdu quelqu’un que nous aimons. Bien que l “Je ne peux pas éliminer cette douleur de la perte, elle peut certainement faire durer les souvenirs”, at-il ainsi déclaré, explique CNBC dans son article.

A lire aussi :
Vous avez une enceinte connectée Alexa ? Attention, les salariés d’Amazon vous espionnent

L’idée avec cette technologie est avant tout de perfectionner et rendre plus réaliste la voix de l’assistant. Amazon voit les choses en grand et “a déployé une série de fonctionnalités qui permettent à son assistant vocal de reproduire un dialogue plus humain, allant même jusqu’à poser des questions à un utilisateur”, peut-on lire dans l’article.

Miroir noir 2.0

La raison pour laquelle beaucoup d’internautes s’inquiètent de cette avancée technologique, c’est parce qu’elle se rapproche beaucoup d’un épisode de la série dystopique “Black Mirror”. Cette série met en scène les dérives et les dommages des nouvelles technologies – notamment de l’intelligence artificielle – dans un futur très proche. Dans l’épisode 1 de la saison 2, le scénario se rapproche du service proposé par Alexa. Un jeune homme décède prématurément, sa compagne apprend l’existence d’un service lui permettant de parler virtuellement, début d’une spirale de torture psychologique.

Dans la majorité des épisodes de Black Mirror, la morale ainsi que la conclusion de chaque épisode laissent entendre que les nouvelles technologies représentent un danger extrême pour notre société. De quoi s’inquiéter un peu plus les plus anxieux sur le sujet.

Leave a Comment

Your email address will not be published.