Nouveau PS Plus : Un Game Pass killer ?  Notre verdict sur l'offre PlayStation !

Nouveau PS Plus : Un Game Pass killer ? Notre verdict sur l’offre PlayStation !

Jeu d’actualités Nouveau PS Plus : Un Game Pass killer ? Notre verdict sur l’offre PlayStation !

Après des mois d’attente, il est là ! En ce 23 juin, Sony inaugure en Europe la nouvelle version de son PlayStation Plus. Exit les bons vieux PS Plus et PS Now et place aux offres Essential, Extra et Premium, sur PS4 comme PS5. Vous demandez ce que ça vaut ? Nous avons passé au crible le Game Pass-killer du constructeur japonais. Voilà donc tout de suite notre avis !

On y est, celui qu’on appelait “Projet Spartacus” entre dans l’arène ! Sous ce nom se cache une nouvelle version du PlayStation Plus, le service par abonnement sur PS4 | PS5. ce jeudi 23 juin, partout en Europe, Depuis le PS Now et le PS Plus classique disparu au profit d’une offre en trois paliers. Le premier, “PS Plus Essential”, donne les mêmes avantages que ce bon vieux PlayStation Plus (jeu en ligne, sauvegarde dans le cloud, jeux inclus chaque mois). Le second, “Extra”, profite en plus d’un catalogue d’environ 400 titres PS4 | PS5. Alors que le troisième, “Premium”, rajoute par-dessus des softs rétro (PSP, PS1, PS2, PSP), la lecture d’une sélection de logiciels à distance grâce au streaming et – cerise sur le gâteau – des démos pour tester une poignée de triples-A. Pour plus d’infos, vous trouverez ci-dessous les tarifs. Le prix en vaut-il la chandelle ?

Offre PlayStation Plus Prix ​​1 mois Prix ​​3 mois Prix ​​12 mois
Essentiel 8,99 € 24,99 € (8,33 €/mois) 59,99 € (environ 5 €/mois)
En plus 13,99 € 39,99 € (13,33 €/mois) 99,99 € (environ 8 €/mois)
Prime 16,99 € 49,99 € (environ 16 €/mois) 119,99 € (environ 10 €/mois)

“Travaux en cours”

Allez hop, on met les mains dans le cambouis. Sur PS5, la nouvelle version du PlayStation Plus remplace directement la page dédiée à l’ancienne formule par abonnement sur l’écran d’accueil (sur PS4, c’est désormais une application à part). À vous donc les joies des onglets et des sous menus pour accéder à ce qui vous est dû selon votre offre. C’est un premier point : l’application du nouveau PlayStation Plus n’est pas très ergonomique, et il y a quelques mauvaises adresses d’affichage. Sur next-gen, par exemple, le premier menu vous lâche dans les 400 jeux PS4 | PS5 (inclus au PS Plus Extra / Premium) sans possibilité de les tester par plateforme ou compatibilité streaming. C’est encore plus contraignant dans le deuxième onglet dédié aux titres rétro, les “classiques”. Sur PS5, on est d’abord perplexe quand on voit s’afficher, en tête de liste, les refontes PS4 de The Last of Us et d’Uncharted. Sachez ainsi qu’il existe, plus bas depuis la page principale, un sous menu où les jeux PSP, PS1 et PS2 sont bien rangés. Il y a donc pas mal de progrès à réaliser !

Une offre complète ?

D’ailleurs, est-ce que le compte y est ? En mars dernier, sur son blog, Sony a annoncé qu’il environ 700 softs pour son nouveau PlayStation Plus. Et d’après nos calculs, le compte est bon ! Dans l’onglet Jeux, nous avons listé 740 titres. Il semble y avoir environ 400 sur le catalogue PS4 | PS5 et un peu plus de 300 au rayon rétro. Et ce n’est pas tout. Comme expliqué par la société japonaise, des mises à jour viendront enrichir la fourrure et à mesure l’offre du PlayStation Plus. Et en l’état, il y a déjà de quoi faire. C’était acquis : Sony a fait un effort notable pour ce qui est des gros jeux et notamment des exclusivités présentes sur la liste PS4 PS5. Au-delà de Spider-Man Miles Morales ou d’Assassin’s Creed Valhalla, qui ont déjà deux ans, on est bien content de voir des sorties récentes à l’image de Returnal, Ghost of Tsushima Director’s Cut et Death Stranding Director’s Cut. Un enthousiasme que l’on partage un petit peu moins pour le catalogue rétro, qui manque pour l’instant encore de grands noms PlayStation (Tomb Raider, Wipeout, Metal Gear).

> PlayStation Plus : Tous les jeux disponibles pour son lancement en Europe

Rétro et streaming

Oui, il y a pas mal de jeux, mais encore faut-il les découvrir dans de bonnes conditions ! Bien sûr, tous les titres du PlayStation Plus peuvent être téléchargés (sauf ceux sur PS3), ce qui garantit une expérience optimale. D’ailleurs, pour les softs PS1 et PS2 en 3D, on remarque un rendu digne d’un remaster, très propre et fluide. Préparez-vous donc à redécouvrir Toy Story 2 ou Tekken 2. Un très bon point. Précisions que les logiciels les plus anciens profitent également d’un menu spécial pour sauvegarder à tout moment et rembobiner l’action. Mais de nombreux jeux peuvent aussi s’essayer en streaming (sauf les versions PS5). Comme d’habitude, si votre connexion internet tient la route, vous aurez le droit au Full HD entre 30 et 60 images par seconde. Que ce soit sur PS4 ou PS5, nous avons ainsi eu une expérience équivalente depuis nos locaux. Dans les titres 3D les plus ambitieux, on remarque souvent des artefacts en arrière-plan. Mis à part cela, le résultat est propre et reste vraiment jouable, même dans les expériences les plus rapides (Doom). Nous avons seulement rencontré pas mal de décalage dans une partie sur le Wreckfest.

Toy Story 2 – Qu’est-ce que ça donne sur PS4 et PS5 ? (jeu)

Les fameuses démos

On termine avec un point très important : les fameuses démos du PS Plus Premium. En l’état, avec l’ultime palier de l’offre d’abonnement, vous pouvez essayer 15 titres : Horizon Forbidden West, Cyberpunk 2077, Uncharted Legacy of Thieves Collection… Notez qu’il ne s’agit pas que des plus gros film à grand succès. On remarque par exemple la présence de Farming Simulator 2022, Lego City Undercover, Elex II. Surtout, il n’est pas possible de jouer le même nombre d’heures à chacun. Ce sera 5h pour les aventures d’Aloy, 2h pour celles de Nathan Drake ou une heure pour OlliOlliWorld. La fenêtre d’essai semble s’adapter en fonction du genre et du temps nécessaire pour un premier avis.

Autre bon point, le poids de la démo ne correspond pas à celui du soft complet. Pour Cyberpunk, nous avons téléchargé 55Go (contre 166Go) et 68Go contre 89Go dans Uncharted. Pour la période d’essai en elle-même, le chrono tourne quand vous lancez un titre et s’écoule aussi dans les menus pause (mais pas sur l’écran d’accueil de la console lorsqu’un soft est ouvert). Il est également possible de quitter le jeu puis d’y revenir plus tard : Sony indique alors le temps restant au démarrage. La firme précise enfin que “tous les achats effectués pendant la période d’essai seront accessibles dans le jeu complet”. On imagine que cela vaut aussi pour les sauvegardes enregistrées au cours de la démo.

Les démos disponibles dans le PS Plus (PS5)

Nouveau PS Plus : Un Game Pass killer ?  Notre verdict sur l'offre PlayStation !Nouveau PS Plus : Un Game Pass killer ?  Notre verdict sur l'offre PlayStation !Nouveau PS Plus : Un Game Pass killer ?  Notre verdict sur l'offre PlayStation !

Pour conclure :

Avec ce nouveau PlayStation Plus, Sony a fait un premier pas recommandé pour marcher sur les plaques-bandes du Game Pass. Certes, l’application PS4 et PS5 manque d’ergonomie mais c’est une choisie qui va peut-être s’améliorer à l’avenir. Oui, les exclusivités ne sont pas incluses dès le premier jour de sortie mais le catalogue comprend de gros blockbusters et des versions d’essai de quelques triples-A (et pas que de PlayStation). Même les jeux rétro ont fait l’objet d’un rendu visuel amélioré ! Bref, tous les ingrédients sont réunis. Peut-être pas pour faire un Game Pass-killer, mais plutôt donner encore plus de lisibilité et de force à l’offre PS4/PS5. Et c’est déjà très bien comme cela.


À propos du nouveau PlayStation Plus :

Qu’est-ce que le PlayStation Plus ?

Le PlayStation Plus est la formule par abonnement de la PS4 et PS5. Au travers de différentes offres, vous pouvez profiter de centaines de titres PlayStation, d’une liste de jeux rétro allant de la PS1 à la PS3, et même de la lecture en streaming, en fonction de votre palier d’abonnement.

Quelles sont les 3 offres PS Plus ?

Le PlayStation Plus se compose de trois paliers : Essential (8,99€ / mois), Extra (13,99€ / mois) et Premium (16,99€ / mois). Le premier offre les mêmes avantages que l’ancien PS Plus (jeu en ligne, save dans le cloud, jeux inclus chaque mois, réductions exclusives via PlayStation Store). Le second profite en plus d’un catalogue d’environ 400 titres PS4 | PS5. Et le troisième rajoute par-dessus des softs rétro (PSP, PS1, PS2, PSP), la lecture d’une sélection de jeux à distance grâce au streaming et – c’est important – des démos pour tester une poignée de blockbusters.

Qui peut bénéficier des jeux offerts du PlayStation Plus ?

En fonction de votre abonnement, vous n’aurez pas accès aux mêmes jeux. Avec le PlayStation Plus Essential, vous avez le droit au PS Plus Collection (seulement sur PS5) et aux titres offerts chaque mois. Avec l’Extra, vous avez accès à un catalogue PS4 | PS5 d’environ 400 softs. Et avec Premium, vous rajoutez près de 340 jeux rétro, des titres PS3 en streaming et des démos.

À propos de PlayStation Plus

Leave a Comment

Your email address will not be published.