Forza Motorsport en 4K / 60 FPS / Ray Tracing : les concessions aperçues par Digital Foundry |  Xbox One

Forza Motorsport en 4K / 60 FPS / Ray Tracing : les concessions aperçues par Digital Foundry | Xbox One

Forza Motorsport sera disponible en 4K et 60 FPS sur Xbox Series X et en 1080P et 60 FPS sur Xbox Series S, le tout avec du Ray Tracing actif en pleine course. Mais comment est-ce possible alors qu’atteindre un tel niveau sur PC nécessiterait des machines de guerre ? Digital Foundry s’est penché sur la question et a analysé les bandes-annonces diffusées par les développeurs, mettant en exergue des détails très intéressants.

Un anti-aliasing différent du MSAA x4 ?

Les premières infos techniques concernant le rendu de Forza Motorsport ont de quoi impressionner puisque très peu de jeu atteint à atteindre de tels niveaux. Il reste environ une année aux développeurs pour réaliser des optimisations, mais les spécialistes de la technique chez Digital Foundry ont décelé les astuces qui permettent à Turn10 d’atteindre le rendu qu’ils évoquent.

Sur Xbox Series X, le jeu sera disponible en 4K et 60 FPS avec les reflets en Ray Tracing actifs pendant qu’on joue. Le gameplay présenté lors de la conférence Xbox tournait sur PC, mais Turn10 a précisé ensuite que la démo avait également été testée sur Xbox Series X pour un rendu similaire. On attend donc de voir cette version plus tard, mais vous pouvez regarder les vidéos sur votre TV 4K en attendant d’avoir un aperçu du rendu sur PC.

Digital Foundry précise que même les PC très haut de gamme ont du mal à gérer les reflets en Ray Tracing lorsqu’un jeu tourne en 60 images par seconde en 4K. Comment Turn10 y parviendrait-il donc sur Xbox Series X ? La réponse se trouve dans les détails.

Par le passé, Turn10 s’est toujours calqué sur la résolution native des consoles avec du MSAA 4x (Multisample anti-aliasing), une technique d’anti-aliasing qui n’applique l’échantillonnage que sur les bords. Mais avec ce nouveau Forza Motorsport, les développeurs ont apparemment opté pour une stratégie différente, si l’on en croit les vidéos partagées par les développeurs. En passant au ralenti certaines séquences diffusées, on s’aperçoit que l’anti-aliasing n’est pas appliqué sur certains éléments de la carrosserie, par exemple, alors que le MSAA 4x devrait normalement gommer l’effet de crénelage. Selon Digital Foundry, Turn10 utiliserait cette fois-ci une autre technique d’anti-aliasing qui serait beaucoup moins gourmande en ressources.

De la 4K, oui, mais pas partout

L’autre détail que les analystes ont pu détecter dans le gameplay de Maple Valley concerne la résolution du jeu. Encore une fois, Turn10 semble être éloigné de ce à quoi nous étions habitués jusqu’à présent, à savoir une résolution native 4K sur l’ensemble de la scène.

Dans la scène d’intro de la présentation de gameplay, on aperçoit en effet le joli circuit de Maple Valley avec une rivière qui suit la piste. Mais en zoomant un peu, on s’aperçoit que les rochers ne sont pas rendus en 4K, mais plutôt dans une résolution qui tournerait autour de 1080p. D’autres objets en dehors de la piste semblent d’ailleurs être dans le même cas.

Selon Digital Foundry, nous pourrions être en présence d’une technique de reconstruction d’image ou d’une technologie telle que le Variable Rate Shading. Celle-ci vise à gérer la qualité des shaders de façon différente selon les objets affichés dans une scène, ce qui permet d’optimiser les ressources et de moins solliciter le GPU (processeur graphique) de la machine.

Le Ray Tracing étudié à la loupe

Digital Foundry ajoute que même si Turn10 délivre une image avec des objets qui ne sont pas requis tous en 4K, le Ray Tracing reste très consommateur de ressources. Comment Turn10 parvient-il à délivrer des reflets en Ray Tracing ? Là encore, la réponse se cache dans les détails.

Il existe plusieurs façons de gérer les reflets en Ray Tracing dans le jeu vidéo et la moins consommatrice est d’utiliser une technique proche du miroir. Et c’est celle qui semble avoir été utilisée dans le Forza Motorsport, comme le montre un extrait du trailer présenté où une partie de la roue semble permettre l’environnement tel un miroir, alors que l’on pourrait s’attendre à un rendu plus doux dans la réalité.

Pourtant, d’autres passages présentés par Turn10, et notamment dans le trailer du jeu (et non pas le gameplay) présentent cette même surface avec un reflet plus soft. C’est également le cas sur les surfaces du moteur d’une des voitures affichées dans les stands, où les reflets sont bien plus réalistes. En comparant des scènes similaires entre la vidéo de gameplay et le trailer, on s’aperçoit que le Ray Tracing ne semble pas avoir été appliqué à l’identique sur les mêmes objets. Digital Foundry pense finalement que le trailer d’une minute ne propose pas le même Ray Tracing que celui des 5 minutes de gameplay.

Gameplay sur la gauche, trailer en replay sur la droite

Forza Motorsport proposera-t-il différents niveaux de Ray Tracing dans ses paramètres sur PC ? Difficile à dire pour l’instant, mais la réponse immédiate est sans doute à chercher du côté de la façon dont les scènes ont été captées et diffusées au public.

D’un côté, nous avons la vidéo de 5 minutes de gameplay qui propose des reflets en Ray Tracing. De l’autre, nous avons la bande-annonce du jeu d’environ une minute qui se repose sur des phases de replay qui bénéficient de la technique de Global Illumination en plus du Ray Tracing. Le rendu du jeu lors des replays est donc plus réaliste que lorsqu’on y joue, ce qui est raccordé avec la comparaison faite ici.

Si le trailer du jeu n’est pas issu du gameplay, mais plutôt des phases de replay, pourquoi Turn10 affiche la mention « All in-game 4K footage » sur la vidéo du trailer ? Le développeur semble ici avoir fait un raccourci en jugeant que les replays du jeu étaient du « in-game », comme le sont réellement les phases de gameplay issues de l’autre vidéo, et qui comportent pourtant un Ray Tracing moins avancé et sans Global Éclairage.

Pour le moment, le rendu de ce nouveau Forza Motorsport semble dans tous les cas bien meilleur que celui de Forza Motorsport 7. Mais pour proposer du Ray Tracing en 4K et 60 images par secondes sur une console vendues seulement 500 €, Turn10 a évidemment dû trouver des astuces pour soulager le processeur graphique de la machine. Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler d’ici la sortie du jeu. Rappelons que les développeurs ont encore une petite année pour optimiser le jeu et que des ajustements seront certainement réalisés d’ici là.

La sortie de Forza Motorsport est prévue pour le printemps 2023 sur Xbox Series X|S et PC ainsi que dans le Xbox Game Pass et PC Game Pass.

Leave a Comment

Your email address will not be published.